Vie du cabinet    |    Edito

Les urgences pendant l’été

Vie du cabinet

18 septembre 2017

Pour beaucoup, l’été est l’occasion de couper avec le quotidien, ce travail qui nous envahit jusque chez nous grâce à nos téléphones portables qui, désormais,

Victoire de Bary à l’honneur !

Vie du cabinet

24 juillet 2017

Ce mois-ci, Victoire de Bary est à l’honneur et nous vous invitons à découvrir ses dernières actualités et interventions. Publication dans Lexbase Hebdo – Edition

Publication dans LEXBASE hebdo édition publique

Vie du cabinet

24 juin 2017

Victoire de Bary a vu un de ses articles publié dans la revue Lexbase Hebdo édition publique n°464 du 22 juin 2017. Il s’agit d’un

Article de Victoire de Bary – L’activité immobilière – Juin 2017

Vie du cabinet

15 juin 2017

Dans le numéro de juin 2017 du magazine « L’activité immobilière », Victoire de Bary répond à la question de savoir combien de temps conserver ses documents,

Les urgences pendant l’été

Pour beaucoup, l’été est l’occasion de couper avec le quotidien, ce travail qui nous envahit jusque chez nous grâce à nos téléphones portables qui, désormais, font office de mini station de travail.

Lorsqu’on est avocat, l’été est – certes – une période de calme, mais heureusement pour nos clients, il n’est pas question de couper complètement avec nos dossiers.

Ainsi, alors que les vagues déferlaient sur les plages de l’Atlantique en plein mois d’août, Jean-Baptiste Rozès a été amené à assister un de ses clients à Paris.

Malheureusement, celui-ci a vu son attention détournée alors qu’il était au guidon de son vélo. Le temps de revenir à la route et il a renversé un piéton qui est décédé des suites de la chute.

Avant de l’assister au cours de son audition par les services de police, Jean-Baptiste Rozès s’est rendu sur les lieux avec lui pour tenter de reconstituer les circonstances de l’accident et s’assurer que le cycliste n’avait enfreint aucune interdiction.

Pour sa part, Victoire de Bary a eu à s’occuper de l’apparition de désordres au cours de la réalisation d’un chantier de construction.

Un référé préventif avait été engagé il y a quelques mois pour s’assurer que les voisins du chantier n’auraient pas à souffrir de désordres.

Cependant, les forages destinés à l’implantation de micropieux ont généré des infiltrations dans les sous-sols de la copropriété voisine et il a fallu gérer, à distance, les relations avec les voisins, les entreprises intervenant sur le chanter et l’expert.

Finalement, il a fallu interrompre les travaux et nous attendons les résultats d’investigations demandées par l’expert pour poursuivre.

Quant à Xavier Berjot, il a été saisi par une entreprise attraite en référé devant un conseil de prud’hommes de province, pour une audience se tenant au cœur du mois d’août.

Durant cette période estivale, il est resté disponible pour assister sa cliente, afin de défendre sa position.

Xavier Berjot a également géré plusieurs dossiers repris en urgence en juillet, afin de défendre des entreprises clientes dans des affaires jugées début septembre.

 

Victoire de BARY