Farniente

V-barryLe ciel est bleu, de ce bleu limpide du midi,

Le soleil est brûlant et l’air presque étouffant.

L’herbe a jauni, la terre est sèche,

Mais la lavande et le romarin embaument l’air.

Les cigales chantent pour se rafraichir,

Les fourmis amassent leurs réserves.

Guêpes et abeilles butinent,

Les moustiques se préparent pour la nuit.

Des rires d’enfants, des cris de joies,

Des bruits d’eau qui éclabousse.

Une brise légère, tiède, fait trembler les pages de mon livre,

Que l’ombre est propice.

Des amis, de la famille, des gens qui vont et viennent,

Des moments partagés.

Ne penser à rien mais avoir le temps de s’écouter penser,

Avoir du temps pour imaginer et anticiper,

Du temps pour prendre le temps de faire,

Et du temps pour ne rien faire.

Avoir du temps pour voyager,

Ou bien du temps pour rester chez soi,

Du temps pour se dépenser,

Et aussi du temps pour se reposer.

Les vacances !

Nous vous souhaitons à tous de profiter de ce temps béni.

Victoire de Bary

Ne rien lâcher

Edito

La profession d’avocat est passionnante. J’adore manipuler les articles de loi, les tordre à mon envie, et convaincre. Elle peut être aussi, c’est vrai, parfois

P45

Edito

Le 4 octobre dernier, lors du congrès du Parti Conservateur, Theresa May, premier ministre du Royaume-Uni, prononçait son discours de clôture. Soudain, un comédien a

La surfeuse

Edito

Et dire qu’elle n’avait même pas voté pour lui au premier tour ! Mais voilà, elle a été séduite par cet appel lancé aux femmes pour

Farniente

Edito

Le ciel est bleu, de ce bleu limpide du midi, Le soleil est brûlant et l’air presque étouffant. L’herbe a jauni, la terre est sèche,

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Comment
Name*
Email*

7 − quatre =