Le lendemain

rozes-slider-Ils ont exécuté de sang-froid, à la kalachnikov, 17 personnes, persuadés d’accomplir la volonté de leur Dieu.

Nous sommes hébétés devant tant d’obscurantisme meurtrier.

Sur le pavé de la place de la République et ailleurs, nous reprenons à notre compte les mots de Victor Hugo, dessinateur de l’âme humaine, incrédule devant l’inimaginable devenue réalité :

« (…) par moments, terrible,
Je fixais mes regards sur cette chose horrible,
Et je n’y croyais pas, et je m’écriais : Non ! »

Eh bien si ! Et c’est ainsi. C’est désormais au réveil que le cauchemar se lève.

D’autres fanatiques peuvent encore frapper n’importe où et n’importe quand.

Que l’impressionnante réaction spontanée soit le début d’un grand mouvement pour la sauvegarde de nos libertés.

Face à cette démocratie attaquée, comprenons les raisons profondes de la montée du terrorisme pour mieux y remédier.

Solidement attachés à nos valeurs, résistons aux sirènes de l’amalgame et du repli sur soi.

Apprenons à mieux nous connaître pour mieux nous respecter et mieux combattre ensemble toute forme de fanatisme.

Nous ne pouvons qu’espérer que, dans le temps, nous réussirons à apporter, nous aussi, à notre place, notre pierre à l’édifice.

Elle a bien mal débuté mais nous vous souhaitons à tous, pour la suite, une excellente nouvelle année !

Jean-Baptiste Rozès
Avocat Associé

Ne rien lâcher

Edito

La profession d’avocat est passionnante. J’adore manipuler les articles de loi, les tordre à mon envie, et convaincre. Elle peut être aussi, c’est vrai, parfois

P45

Edito

Le 4 octobre dernier, lors du congrès du Parti Conservateur, Theresa May, premier ministre du Royaume-Uni, prononçait son discours de clôture. Soudain, un comédien a

La surfeuse

Edito

Et dire qu’elle n’avait même pas voté pour lui au premier tour ! Mais voilà, elle a été séduite par cet appel lancé aux femmes pour

Farniente

Edito

Le ciel est bleu, de ce bleu limpide du midi, Le soleil est brûlant et l’air presque étouffant. L’herbe a jauni, la terre est sèche,

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Comment
Name*
Email*

16 + dix-neuf =